L’aumône islamique (Zakat) et la Théorie Relative de la Monnaie

Au cours des 5èmes journées des Monnaies Libres , Stéphane a présenté ses derniers travaux au sujet de sa Théorie Relative de la Monnaie. Cette théorie définit ce que doit être une monnaie libre, c’est à dire une monnaie dont les caractéristiques d’émission ne dépendent pas du lieu ou de l’époque. Pourquoi créer une monnaie libre? Un observateur avisé et capable de vivre 300 ans verrait que les planches à billets fonctionnent de façon plus ou moins frénétique en fonction du lieu et de l’époque, d’où quelques problèmes géopolitiques…n’est-ce pas les Grecs?

Une « monnaie libre » est donc définie par :

– Une création par Dividende Universel (DU) ;

– Un DU correspondant à une proportion fixe dans le temps, de la masse monétaire moyenne par individu ;

La théorie rejoint la pratique avec le projet Ucoin, qui est déjà bien avancé. Une monnaie libre type « Bitcoin » va donc bientôt exister !

Donc concernant la TRM, un récent théorème établit une équivalence entre le Dividende Universel et la Taxation/Redistribution sous la forme d’un revenu de base. Autrement dit, on serait déjà dans une forme de monnaie libre à partir du moment où un revenu minimal est assuré à chacun, comme le RSA. Stéphane nous offre ses tableurs  pour pouvoir faire toutes sortes de simulations, ce que j’ai fait en les remaniant.

J’ai donc voulu savoir à quoi correspondrait la Zakat, l’ « aumône » à laquelle les musulmans doivent (théoriquement…) se soumettre tous les ans, et voir si cela pouvait correspondre à un système de monnaie libre. La Zakat est payée par les Riches, dont la fortune dépasse le Nissab, et elle est donnée aux Pauvres, ainsi qu’a des non pauvres dans certaines conditions. Le revenu de base n’est pas très loin…

Voici tout d’abord un graphique bien connu de la TRM, qui représente l’évolution de 3 portefeuilles exprimés en « relatif », c’est à dire en nombre de DU, pour un taux c=10%. On a un portefeuille qui part de zéro, et un qui part du double de la moyenne. Les trois portefeuilles finissent par se rejoindre, c’est un peu comme si le riche avait subventionné le pauvre finalement.

Sans nom 2

Et j’ai tracé les courbes pour ces 3 mêmes groupes de personnes (Riches, Moyens, Pauvres) qui se redistribuent de l’argent sous forme de Zakat  : 2,5% de la fortune du riche pour le pauvre, le « moyen » paie aussi sa zakat mais en récupère une partie sous forme de redistribution (mais ce paramètre n’a pas d’influence, car il est au seuil de Nissab).

Sans nom 3

Premier constat : en choisissant bien le seuil de Nissab (égal à 10 DU ici), ça se superpose plutôt bien, et même presque totalement après une trentaine d’années. Si on ne choisit pas le Nissab de cette façon , par contre ça ne colle vraiment pas.

Avec un Nissab de 15, on n’a pas de convergence vers 1/c : les riches restent riches, et les pauvres restent pauvres. Avec un Nissab de 5, il y a convergence mais pas vers la valeur 1/c. De plus, les pauvres deviennent à un moment plus riches que les riches, ça ne colle pas. Ces deux options ne sont pas compatibles avec la TRM et donc avec la définition d’une monnaie libre.

Nissab = 15                                                               Nissab = 5

Sans nom 7Sans nom 8

Deuxième constat : les portefeuilles de monnaie évoluent de façon exponentielle pour la monnaie libre, mais de façon quasi linéaire pour la monnaie non libre avec Zakat, la différence entre les deux groupes de courbes peut être assez importante, par exemple pour c=4%.

Une chose qui ne varie pas beaucoup : la date de la convergence qui est d’environ 30 ans pour notre cas précis.

Sans nom 4

Sans nom 5

Donc pour savoir comment avoir les courbes les plus proches possibles, j’ai créé une « distance » : j’additionne les valeurs absolues de tous les écarts entre courbes 2 à 2, et je fais varier « c ». Cela donne cette courbe avec un minimum :

Sans nom 6

On a donc une distance minimale quand c est compris entre 7% et 8%.

Autrement dit, en utilisant une monnaie libre avec c entre 7% et 8%, le Musulman ne serait pas loin de payer sa Zakat sans rien débourser.

Le Nissab d’Abd-el-Malik (20 dinars or), serait situé entre 12,5 et 14,5 DU.

Cela nous donne alors le cours du dinar d’or (4,25g) : entre 0,6 et 0,7 DU.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s