Mon modèle de gestion des risques (2) La mise à jour de la machine à évaluer

La complexité de Kolmogorov désigne le nombre minimal de bits dans lequel peut être résumé un programme, ou une information, à une constante près.

Cette constante correspond à la machine à laquelle est destiné le message. Si on a une machine 1 et une machine 2, et qu’on appelle C1 et C2 la complexité de Kolmogorov pour chacune, alors, quelle que soit l’information « i » :

C1(i) = C2(i) + Constante

Comme nous l’avons vu dans le post précédent, le cerveau humain est une machine à compresser, à détruire de la complexité. Lorsque cette complexité est suffisamment abaissée, l’information devient pertinente. Elle est prise en compte et engendre l’action.

Je voudrais m’attacher ici à la machine à évaluer, notre cerveau, associé à des éléments exosomatiques, comme la culture écrite.

Cette machine n’est pas figée, elle se met à jour continuellement. Ainsi la constante de Kolmogorov n’en est pas une lorsqu’il s’agit d’une machine comme un homme, et même un animal.

Le comparaison permanente entre l’information prise en compte et l’action qui en résulte conduit à une mise à jour permanente afin d’améliorer le processus information-action. C’est ainsi que la machine évolue, comme Darwin l’a exposé pour  le règne animal. Le phénotype peut être supposé constant localement, mais pas à long terme. D’un point de vue physique, nous dirons qu’il est quasi-stationnaire, en évolution lente. Cette évolution est la marque de l’adaptation aux informations nouvelles, elle est très rapide dans le cas de l’espèce humain, à l’échelle de l’individu grâce à la culture. Un humain né dans une tribu des forêts de Papouasie peut devenir chercheur en physique nucléaire.

Voilà comment je conçois formellement l’information et l’organisation, qui ont été souvent confondues.

Soit une machine capable de lire les informations :

  • L’information est la complexité de Kolmogorov
  • L’organisation est la constante associée à cette complexité

La mise à jour de cette machine est la variation de la constante sur une échelle longue.

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s